La vérité sur le lait, par Marie Druon et Marie Lamy, diététiciennes

La vérité sur le LAIT

1. Rappels des éléments nutritifs uniques du lait de vache et des produits laitiers

  • Une excellente source de CALCIUM

- 1L de lait apporte 1200mg de Ca

- Soit 1 bol de lait (250ml) apporte 300mg de Ca, comme 2 yaourts natures , une portion (30g) d’emmental

- Le calcium du lait = Le calcium « de référence »

- Absorption spécifique au niveau des intestins BIODISPONIBILITE

- Bonne assimilation par l’os

- BIOSPONIBILITE record de 35 %

- Optimisée par le présence dans le lait de protéines, de lactose, de vitamine D et du phosphore

  • Une source de VITAMINES

Principalement des vitamines du groupe B, solubles dans l’eau

de la vit. B1 et B2 : rôle majeur dans l’utilisation des glucides, lipides et protéines par notre organisme

de la vit. B9 (acide folique) : intervient dans la formation des globules rouges et dans la fabrication et transformation des protéines; Surtout présente dans les fromages bleus (roquefort) ou à croute fleurie ( camembert, coulommiers…)

de la vit. B12 : intervient dans la formation des globules rouges

- de la vitamine A (rétinol) : présente dans les graisses du lait et des produits laitiers. Elle intervient dans la vue,prévient le vieillissement de la peau, entretient la beauté des cheveux et des dents, fortifie les os, active le système immunitaire ( défenses naturelles de l’organisme)

- de la Vitamine D: favorise l’absorption intestinale du calcium et du phosphore, permet la fixation du calcium sur les os et les dents

  • Les apports nutritionnels recommandés en calcium par jour

- Enfant 1-3 ans : 500 mg / jour

- Enfant 4-6 ans : 700 mg/jour

- Enfant 7-9 ans : 900 mg/jour

- Adolescent 10-19 ans : 1200 mg/jour

- Adulte : 900 mg/jour

- Femme de plus de 55 ans, homme de plus de 65 ans : 1200 mg/jour

- Femme enceinte (3ème trimestre) et allaitante : 1000 mg/jour

  • Les sources alimentaires du calcium

- lait et produits laitiers = principale source de calcium (70%) = calcium de « référence »

- Fruits et légumes = 16 % du calcium alimentaire

- 200mg de Ca = 1 verre de lait = 1kg d’orange ou de choux; assimilation du calcium de source végétale plus faible (5% d’assimilation par l’organisme contre 35 % pour les produits laitiers et le lait ), car présence de certains composés (phytates et oxalates) qui réduisent l’absorption du calcium au niveau de l’intestin.

- 150 mg de Ca = 1 verre de jus d’amande

- 120 mg de Ca = 1 verre de jus de soja enrichi

- Eaux = 7%

- Céréales = 4%

2. On dit du mal du lait

Voici quelques préjugés actuel sur le lait, et nos arguments pour vous aider à avoir l'esprit critique face à eux.

« La consommation de lait n’aurait aucun effet sur la solidité des os car en Chine la consommation de lait est faible et l’ostéoporose est rare »

- Espérance de vie plus courte, donc moins de chance pour la maladie de se déclarer

- Structures de dépistage et soins plus rares en Chine, donc pas de statistiques fiables pour comparer

- Différences de la structure osseuse et génétique selon les populations, d'où des besoins en calcium différents en Chine (plus bas que chez nous)

 

« Le lait de vache serait une des principales sources d’allergies »

- Grande confusion entre « allergie aux protéines de lait de vache » et « intolérance au lactose du lait »

- L'allergie touche principalement les jeunes enfants et guérit avant l’âge de 6ans dans 90% des cas.Traitement: éviction totale des protéines laitières, y compris brebis et chèvre

- L'intolérance = déficit partiel en une enzyme (protéine active) qui dégrade le sucre du lait (le lactose): le lactose non digéré fermente dans les intestins et peut créer une sensation d’inconfort digestif ( ballonnement, douleurs abdominales). Traitement: limiter le lait et consommer des yaourts et fromages.

 

« Le lait de vache est du poison, il vaut mieux consommer du lait de brebis ou de chèvre »

- Très peu de différences concernant la composition nutritionnelle de ces différents laits

- Présence de lactose identique = même digestibilité

- Teneur en calcium proches : de 115 à 180 mg/100ml

- Lait de chèvre : très faible teneur en cholestérol

- Lait de brebis : plus gras que les autres ( 7% de MG au lieu de 4%)

 

« Il faudrait supprimer le lait quand on souffre de rhumatismes »

Des propos non fondés sur des études scientifiques sérieuses, car on peut trouver des études qui montrent des résultats positifs et d'autres l'inverse. Propos à la fois non prouvées et non contre infirmés pour l'instant.

En effet, chez certaines personnes, la suppression du lait et des produits laitiers provoque une diminution des douleurs abdominales non résolues auparavant.

 

EN CONCLUSION…

- Beaucoup d’accusations fausses ou hypothétiques, basés sur des études controversées, mal interprétées, ou des arguments non justifiés

- Le danger se situe dans les comportements extrêmes

- Le lait n’est pas un produit miracle, ni toxique pour notre corps, mais simplement un aliment équilibré qui s’inclue parfaitement dans notre alimentation

- Il est beaucoup plus dangereux pour la santé de supprimer totalement le lait et les produits laitiers que d’en consommer

 

DRUON Marie - LAMY Marie, diététiciennes.

Coordonnées:

Druon Marie: Centre Kinéo. 01500 Ambérieu en Bugey. 04 74 38 43 55

Lamy Marie: Maison médicale. 01340 Montrevel en Bresse. 04 74 30 83 22

17 votes. Moyenne 2.47 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×